Édition 2021 de l'évènement

Bienvenue dans mon jardin au naturel

Depuis 2016, le CPIE de Meuse dirige sur son territoire l’évènement “Bienvenue dans mon jardin au naturel”. Cet évènement, initié en 2013 par l’Union Nationale des CPIE, se déroule dans toute la France grâce aux CPIE participants.

Lors de cet évènement, des jardiniers amateurs qui jardinent uniquement au naturel  ont l’occasion d’ouvrir gratuitement les portes de leur jardin le temps d’une journée ou d’un week-end (hors période COVID…). C’est le moment de pouvoir partager ses techniques de jardinage, de donner ou de recevoir des conseils, d’échanger, de sensibiliser mais surtout de passer un agréable moment de convivialité.

En 2021 nous vous proposons des jardins à visiter “en réel” ou en virtuel ici sur le site internet ou sur la page Facebook

Jardin de Monique et Francis

Chez nous nous paillons le jardin avec de la tonte sans graines, et celle qui est montée va dans les allées pour ne pas égrainer dans les plantations. La tonte est récupérée chez nos voisins à Bonzée et elle est partagée avec les autres jardiniers 🤝
Tout est paillé depuis plusieurs années, sauf les épices et oignons 🧅
On paille aussi nos patates donc plus besoin de désherber ni de butter ! Un sacré gain de temps 🥔
L’herbe tondue va directement sous les pieds de pommes de terre. C’est aussi plus facile à récolter, car chez nous la terre non couverte durcit, alors que là elle reste meuble. On peut donc directement gratter avec une main gantée 🙌
Pas besoin de fourche bêche… Pas de patates percées ! 🥔
Pour le paillage, au début Francis était le seul parmi les voisins à le faire, et depuis il a fait des adeptes ! Vu les résultats, surtout en cas de sécheresse 🥵
Nous n’arrosons pas sauf au reprepiquage des tomates et courges 🍅🎃
Mais cette année, il a plu juste après, donc pas d’arrosage ! 💧 D’ailleurs les limaces ont adoré mes plants de courges. J’ai du remettre des graines directement en terre et c’est reparti ! 🐌

Havre de paix de Kelly

Ceci n’est pas un jardin mais mon petit coin de verdure dans la cour de l’immeuble, qui a déjà bien changé depuis 1 an ! 🌿
L’idée est d’avoir un petit refuge de tranquillité autant pour moi que pour les petites bêtes 🐝
Même quand l’espace est restreint et que l’on ne peut pas planter en pleine terre, le jardinage est possible ! Les fleurs mellifères (bourrache, souci, lavande, bidens, erysimum, œillet d’inde etc) 🌸 accompagnent les plants potagers (tomate, concombre, laitues) 🍅 au sein de bacs ou jardinières qui sont tous paillés avec des copeaux de bois (de récupération) afin de maintenir le taux d’humidité et d’économiser les arrosages💧
L’autonomie alimentaire est très loin d’être atteinte mais cela n’est pas important. Le plus important c’est de s’installer au milieu de ce havre de paix et de voir que l’on n’est jamais seule très longtemps ! 🐦🐞🦋

Jardin de Monique et Luc

On accède au jardin par le « chemin de ronde », à l’arrière de la maison, et on le découvre caché derrière la haie : c’est un petit paradis pour la biodiversité ! Des refuges destinés aux coccinelles et aux abeilles solitaires attirent les insectes, des tas de branches et de pierres servent de refuge aux petits mammifères et aux lézards, et de nombreuses fleurs et plantes vivaces embellissent ce petit coin de nature. 🐝🐞🦇🐦Jean Luc et son frère ont creusé une mare au fond du jardin, alimentée en eau de pluie récupérée sur le toit, et dans laquelle on peut observer de nombreux insectes, mais aussi des tritons et des grenouilles.☀️🌺🐸 Des nichoirs et des mangeoires dispersées dans le jardin attirent une grande diversité d’oiseaux, certains communs et d’autres beaucoup moins (torcol, rouge-queue à front blanc, fauvette à tête noire ou pic épeiche).🐦 Monique et Jean-Luc, passionnés de photo, ont aussi construit une petite « cabane » qui peut servir d’observatoire pour admirer et photographier les visiteurs ailés. 📸👏

Jardin de Françoise et Joël

Jardin de Catherine et Florian

Notre « jardin plaisir », … il porte bien son nom ! On n’y travaille plus beaucoup, et on y passe du bon temps ! Les haies et les massifs de vivaces sont en effet bien installés depuis plusieurs années et demandent peu d’entretien, tandis que dans les espaces potagers, herbes aromatiques et légumes cohabitent avec des plantes sauvages et quelques espèces horticoles, pour le plus grand bonheur de toute la microfaune. Plusieurs espaces aménagés permettent aux petits de s’amuser, tandis que les plus grands se prélassent dans un fauteuil ou un hamac, ou bien choisissent de prendre l’apéro à l’ombre, tout juste dérangés par nos quelques poules naines qui viennent réclamer leur part ! Car c’est aussi un jardin très animé, où nos animaux domestiques (poules, chats, chien, lapins) vont et viennent à leur guise !

Jardin de Claude et Marie-Odile

“Ce jardin qui approche les 5000 m² a été créé, il y a 14 ans, après l’acquisition d’un champ qui jouxtait la parcelle de notre maison. Ce grand terrain a permis d’aménager un verger planté d’arbres fruitiers adaptés à notre région. Cognassier, Néflier et Noyer nous gratifient chaque année de leurs fruits. En revanche les Poiriers souffrent de la présence de calcaire. Les pruniers et pommiers produisent plus ou moins selon les années 🍐🍎
Un espace détente, peu éloigné de la maison, nous permet de manger ou de lire sous une gloriette et d’apprécier, d’un côté le massif où trône un puits décoratif, de l’autre le jardin potager 🎋
Plusieurs endroits où se mêlent arbustes et fleurs diverses limitent les côtés du terrain. Un abri de jardin entouré lui aussi d’un massif permet de stocker le matériel de jardinage. Depuis la maison, on aperçoit un bassin qui sert d’abreuvoir à divers animaux. On y apprécie aussi la présence le Libellules en été ☀️
Le jardin potager nous apporte son lot de légumes pendant la belle saison. Pas d’engrais chimique mais un apport de compost qui permet de nourrir la terre. J’effectue des rotations pour ne pas épuiser le sol et j’essaie de respecter les associations favorables entre les familles de végétaux. J’insère également des œillets d’Inde entre les pieds de tomates pour combattre nématodes et pucerons 🍅🥒
De nombreuses fleurs mellifères comme les Lavandes donnent de la couleur. De plus, pour favoriser la biodiversité, un espace n’est pas tondu pour le bonheur des oiseaux et des insectes qui y trouvent leur nourriture. À proximité, une tente affût permet de les observer et de les photographier 🦋🐦
Peu éloigné des pelouses calcaires de Nixéville, nous avons eu la surprise de voir pousser spontanément des orchidées du genre Ophrys dans la pelouse. Repérées par des piquets, elles seront, cette année, épargnées de la tonte 🌸
Afin de préserver au mieux la biodiversité, nous avons installé des nichoirs à oiseaux et à abeilles sauvages 🐝 Deux composts permettent de recycler les déchets végétaux du jardin ainsi que les déchets organiques de la maison.
Tout au long de l’année, de nombreux oiseaux et quelques mammifères s’invitent sur notre propriété 🐿

Jardin de Camille et Alexandre

Amoureux de la nature et très intéressés par les thèmes liés à la permaculture, nous aménageons progressivement notre jardin. On peut y rencontrer :
– Des animaux : 2 chèvres 🐐, 2 moutons (dont nous avons appris à filer la laine au rouet… ne nous manque plus qu’un peu de temps libre !) 🐑, un coq et ses 4 poulettes (qui nous offrent des œufs tous les jours et un excellent fumier pour le jardin) 🐓, 2 canards coureurs indiens (mangeurs de limaces… paraît-il)🦆, 3 ruches (pour faire le plein de pollinisateurs et récolter quelques pots de miel) 🐝 et 3 chats (chasseurs de campagnols, à leurs heures perdues) 🐈
– Un jardin d’agrément, partagé avec nos poules, et dans lequel fleurissent une grande variété d’aromatiques et de plantes vivaces 🌱
– Une mare, dans laquelle barbotent nos canards, s’abreuvent nos abeilles et s’invitent chaque année grenouilles et libellules 💧🐸
– Un potager « au naturel », débuté lors du confinement de mars 2020, avec des buttes de culture en « lasagnes » (superposition de couches de matériaux plutôt azotés – tontes fraîches, compost… – et de couches de matériaux plutôt carbonés – paille, feuilles mortes, foin, BRF, carton… -), une serre tunnel et une autre en verre (dans laquelle nous faisons nos semis), quelques arbres fruitiers, un compost, des cuves de récupération d’eau de pluie, des structures en noisetier pour accueillir nos haricots et petits pois grimpants, et… un banc pour se reposer en admirant le tout ! 🥒🍅🥕🍆
Nous paillons toutes nos buttes (pour conserver l’humidité, protéger et nourrir le sol), optons pour des méthodes de culture sans travail du sol (comme les pommes de terre sous foin) et récoltons également les plantes sauvages qui poussent sur notre terrain (que Camille sèche et transforme en tisanes, condiments et cosmétiques) 🌸
Prochains projets : planter une haie 🌳 (pour développer la biodiversité, protéger le potager du vent, obtenir de l’ombre, du fourrage pour nos bêtes et des petits fruits pour nous) et alimenter notre mare avec les eaux pluviales de notre toiture pour éviter qu’elle ne s’assèche en été ☀

Jardin partagé Le CLOSEL

🌸 Le CLOSEL, à Saint-Maurice sous les Côtes : un jardin prêt à partager, un jardin prêt pour faire germer des idées et des amitiés…🌱 L’association Participe-Présent a récupéré il y a 1 an une parcelle en friche au centre du village pour y développer un potager au naturel 🍅, avec échanges de savoir-faire, de graines, d’idées… Les récoltes sont distribuées gracieusement ; elles permettent aussi d’organiser une fête de la soupe, pour préserver l’esprit convivial. Notre maxime pourrait être : «Donnons envie de jardiner». 🐝

Jardin de l'Écomusée d'Hannonville

🌸 L’éco-jardin est un espace dévolu aux bonnes pratiques de jardinage 🌱 et à la protection de la biodiversité 🦋
Différents espaces, agrémentés de panneaux pédagogiques, vous informent et vous accompagnent sur les techniques simples et efficaces qui favorisent la transition écologique, telles que le paillage, l’usage des plantes infirmières 🌿, la rotation des cultures, le compostage, la gestion de l’eau… 💧 Jardin d’hôtes, il fourmille de petites bêtes 🐝 plus jolies et utiles, les unes que les autres. Des aménagements, durables et éco-conçus, l’agrémentent ; toilettes sèches, cuve de récupération d’eau pluviale, séchoir et four solaire… Venez le découvrir, laissez-vous guider par les explications de Geo 💁‍♂️, le jardinier des lieux, et profitez des nombreuses animations proposées dans le cadre de « Jardin pour tous ».

 

Jardin d'Annette et Georges

🌱 Merci aux bénévoles jardiniers et amis du CPIE (Christine, Françoise, Fabrice et Joël) d’avoir visité le jardin de Dominique, qui participe pour la première fois à l’opération «Bienvenue dans mon jardin au naturel»
🐝 Celui-ci sera heureux de vous faire découvrir son jardin qui comporte une partie « potager », une partie ornementale avec des massifs d’annuelles et de vivaces, et quelques arbres fruitiers 🌸 Dominique réalise ses propres boutures. Très investi à la LPO 🐦, il a transformé une haie de thuyas en haie locale. Nichoirs, gites, hôtels à insectes, bois morts, et haies accueillent l’avifaune et la petite faune locale, contribuant ainsi à la lutte intégrée. Dominique vous accueillera avec plaisir ! 🐞

 

Jardin "Léhoya" d'Anne et Gilles

Venez visiter le jardin Léhoya d’Anne et Gilles Boudier à Noyers-Auzécourt le dimanche 13 juin après-midi, un jardin naturel où l’on cultive la joie et découvrez aussi quelques recettes qu’Anne a co-écrit avec son amie Virginie (de Meuse Nature Environnement) et qui permettent de valoriser les produits du jardin ! 🍅
En cinq ans, Anne et Gilles ont transformé les 7500 m² de terrain de l’ancienne porcherie de Maison du Val en un jardin naturel cultivé et embelli d’après les principes de la permaculture. Vous y découvrirez 400m² de potager, un verger et une grande mare ! 🐸

 

Jardin de Dominique

🌱 Merci aux bénévoles jardiniers et amis du CPIE (Christine, Françoise, Fabrice et Joël) d’avoir visité le jardin de Dominique, qui participe pour la première fois à l’opération «Bienvenue dans mon jardin au naturel»
🐝 Celui-ci sera heureux de vous faire découvrir son jardin qui comporte une partie « potager », une partie ornementale avec des massifs d’annuelles et de vivaces, et quelques arbres fruitiers 🌸 Dominique réalise ses propres boutures. Très investi à la LPO 🐦, il a transformé une haie de thuyas en haie locale. Nichoirs, gites, hôtels à insectes, bois morts, et haies accueillent l’avifaune et la petite faune locale, contribuant ainsi à la lutte intégrée. Dominique vous accueillera avec plaisir ! 🐞

 

Jardin de Christine et Fabrice

🌸 “Notre jardin, c’est surtout un potager fruitier 🍅
Partis d’une chènevière aux grandes lignes décourageantes, 🌱 Fabrice et moi avons tracé par ci par là des petites allées, parfois des carrés bordés de groseilliers et de cassis, puis des petites haies, les fleurs sont venues se nicher près des légumes selon l’inspiration et
🐝 Ah ! c’qu’on est bien dans ce jardin
loin des engins
pas besoin de sous pour être bien
pas besoin de vin pour être saoûl”
(Paroles de Dick Annegarn)” 🐞

 

Jardin de Vanessa

🌸 “C’est un jardin conçu pour accueillir la biodiversité 🦋, avec ses différents hôtels à insectes « faits maison », la mare 💧 creusée l’année dernière et qui abrite poissons 🐟, grenouilles vertes 🐸 et libellules, un abri au fond du jardin avec des nichoirs à hirondelles 🐦 et à chauves-souris🦇, des buttes qu’on laisse généralement sans aménagement (car quand le printemps arrive, les abeilles maçonnes 🐝 s’invitent dedans), et une partie du terrain en friche à la belle saison pour les insectes.
🐦 On y trouve aussi des « coins oiseaux », avec nichoirs et mangeoires où on a déjà aperçu un grand nombre d’espèces : Moineau domestique, Moineau friquet, Rouge-gorge, Étourneau sansonnet, Troglodyte mignon, pie, corneille, Mésange bleue, Mésange nonnette, Mésange charbonnière, tourterelle, Pinson des arbres, Chardonneret élégant, Verdier d’Europe, Pic épeiche, Pic vert, Pigeon ramier, Accenteur mouchet, Sittelle torchepot, hirondelles et Huppe fasciée (en saison), ainsi que des faisans (rescapés des chasseurs).”🌱

 

Jardin de Pierre

Voici dix ans maintenant que Pierre et sa famille jardinent au naturel dans un grand espace en y mettant un potager sur butte de terre 🍅, une butte de permaculture, une mare, un endroit paysager avec plusieurs espèces ornementales et de grandes surfaces d’herbes fauchées une fois seulement durant l’arrière-saison.
Il laisse la place à la nature en évitant la tonte à certains endroits. Cela favorise la biodiversité dans son jardin et notamment toute la faune auxiliaire (insectes pollinisateurs, oiseaux, mammifères…)🐞, qui l’aide à obtenir des légumes et des fleurs sains, sans une goutte de pesticide. On y trouve aussi des coureurs indiens 🦆 qui sont là pour lutter contre les limaces.
Pierre a creusé une grande mare 💧 qui permet d’accueillir une grande biodiversité : tritons, grenouilles, libellules et petites bêtes de l’eau… 🐸

 

Jardin de Lydia

“C’est un petit jardin, mais il est très important pour moi ! Je dispose de 8 m² environ en pleine terre (avec une serre où les tomates 🍅 et quelques autres plantations se plaisent beaucoup🌱, et sont à l’abri de toute pollution) et de 3 m² en pots et jardinières où je cultive quelques petits légumes : courgettes, choux, ça dépend des années…🥦 J’ai commencé par les aromates, car on arrive assez facilement à couvrir ses besoins dans ce domaine : persil, sarriette, romarin, céleri perpétuel, ail, ciboulette, sauge…🌿 Il y a aussi des plantes 🌸 qui accueillent les « bons » insectes🐝 et éloignent les autres, comme la Tanaisie commune. J’ai aussi une passion pour les plantes sauvages comestibles locales que j’ai appris à reconnaître et que j’installe avec joie : pissenlit🌼 , Lierre terrestre, Petite pimprenelle, Bourrache officinale, pourpier, Plantain lancéolé, mâche, achillée … Et, dans une cour intérieure protégée, j’ai essentiellement des plantes non comestibles assez variées, une bonne compagnie aussi quand le jardin d’extérieur se repose : c’est mon « jardin d’hiver »🌳 Dans ma vie, tout ce qui me permet d’être près de la nature est essentiel, et puis, si je jardine, c’est aussi pour consommer ce que j‘ai fait pousser, MOI ! Des crudités toutes fraîches, des aromates (presque suffisamment pour mes besoins et goûts). Le tout naturel, bio, bien sûr !” 🦋

Jardin d'Ingrid

🌼 Le jardin aux 1001 espèces et aux 1001 histoires… 🐞
Depuis plusieurs années, Ingrid s’associe à l’évènement « Bienvenue dans mon jardin au naturel » organisé par le CPIE de Meuse. Dans son jardin de 40 ares, Ingrid cultive une grande diversité de plantes, en particulier des variétés botaniques et aromatiques 🌱, parfois rares, parfois sauvages … Son jardin, riche et équilibré, coloré et parfumé 🌸, attire de nombreux insectes pollinisateurs 🐝 et une grande diversité d’oiseaux🐦. Depuis plusieurs années, Ingrid et son fils s’intéressent aux papillons 🦋 : ils répertorient et photographient les papillons de jour et les papillons de nuit qui fréquentent le jardin., N’hésitez pas à venir le visiter !
Ingrid propose à la vente des plantes vivaces et vend également des plantes aromatiques : c’est idéal pour la cuisine et les tisanes ! Et n’oublions pas ses sels aromatisés que vous pouvez acheter dans les commerces locaux !

 

 

Jardin de Virginie

🌱 “Depuis plus de 20 ans, je jardine avec la nature, la permaculture était appliquée avec ‘bon sens’ bien avant que je découvre ce terme… qui est un art de vivre cohérent et global. Passionnée de botanique, de plantes aromatiques et médicinales, de variétés fruitières anciennes, de greffe, de glanage, de vannerie sauvage, j’aime partager mon savoir-faire. 🌸 Mon jardin allie carrés potagers, arbres fruitiers, haies refuges et mare à Amphibiens 🐸 : la flore spontanée a sa place au milieu des vivaces et des plantes potagères, ce qui me permet d’admirer toutes les petites bêtes qui contribuent à l’équilibre de celui-ci. On y retrouve également beaucoup d’espèces d’oiseaux 🐦 et des chauves-souris 🦇 venant nicher près de la pergola. L’espace potager est très fourni en fruits et légumes de toute sorte et je privilégie des techniques de jardinage 100% naturelles que j’expérimente au gré des ans : buttes, foin, paille, compost, carton, haie sèche, trognes, champignons…🍄

Jardin "Terre de rêve" de Paul et Valérie

🌸 Paul et Valérie s’occupent de leur jardin de 4000 m2 depuis près de 20 ans. Au fil du temps, les arbres ont poussé 🌳 et sont venus ombrer les lieux, la pelouse a évolué avec une diversification des plantes la composant 🌱, le potager a grignoté du terrain, des buttes on fait leur dos rond de ci de là pour accueillir les cucurbitacées, maïs 🌽 et autres plantes gourmandes, les coquelicots 🥀 ont poursuivi leur promenade à travers les différents lieux et savent chaque année faire les yeux doux pour qu’on les laisse s’immiscer entre les légumes… Notre jardin a évolué au fil de nos aspirations, de nos forces, du climat, des ans… Il est un être vivant abritant d’autres êtres plus petits et lui-même 🐦 parcelle du grand être qu’est la Terre. Il nous invite à l’humilité et à la gratitude pour toutes les nourritures du corps et de l’esprit qu’il nous apporte 🐝

En 2018 ce sont :

En 2019 ce sont :

0
Jardins ouverts

En 2019 ce sont :

0
Jardins ouverts
0
Visiteurs

En 2018 ce sont :

0
Jardins ouverts
0
Visiteurs

En 2019 ce sont :

0
Jardins ouverts
0
Visiteurs

Témoignages de participants

Personnellement je suis agréablement surpris par le nombre de visiteurs et de leur intérêt pour l’écologie au sens large du terme. Vivement les prochaines visites !

Pierre RAUCH

Première participation en 2019

Ce fut une agréable surprise, tellement de gens ont apprécié notre jardin. Ce sera une journée unique que nous n’oublierons jamais !

Nino & Monique RINALDO

Première participation en 2019

Une fois de plus l’évènement “Bienvenue dans mon jardin au naturel” nous a pleinement satisfaits. Il y a eu beaucoup d’échanges très fructueux avec les visiteurs qui se sont montrés curieux et très intéressés. Une belle journée !

Joël & Françoise GRANDJEAN

Participent depuis la première édition

Fermer le menu