Édition 2020 de l'évènement

Bienvenue dans mon jardin au naturel

Depuis 2016, le CPIE de Meuse dirige sur son territoire l’évènement “Bienvenue dans mon jardin au naturel”. Cet évènement, initié en 2013 par l’Union Nationale des CPIE, se déroule dans toute la France grâce aux CPIE participants.

Lors de cet évènement, des jardiniers amateurs qui jardinent uniquement au naturel  ont l’occasion d’ouvrir gratuitement les portes de leur jardin le temps d’une journée ou d’un week-end. C’est le moment de pouvoir partager ses techniques de jardinages, de donner ou de recevoir des conseils, d’échanger, de sensibiliser mais surtout de passer un agréable moment de convivialité.

Cette année le réseau des CPIE vous propose des visites 100% virtuelles des jardins !

Les jardins 100% au naturel de l'édition 2020

#1 - Le jardin de Nathalie à Ville-sur-Yron

Nathalie entretient avec soin un grand jardin, très soigné et ordonné où aucun produit chimique n’est utilisé !

Elle a un grand espace verger avec beaucoup d’arbres fruitiers et des massifs de buissons et autres plantes vivaces qu’elle laisse s’exprimer.

Ses fidèles compagnons à quatre pattes sont toujours là pour l’aider surtout pour faire des trous !

#2 - Le jardin d'Ingrid à Cousances-aux-bois

Ingrid entretient un très grand jardin avec notamment beaucoup de massifs fleuris et d’arbres, mais on peut également y admirer des œuvres d’art comme celle de Rozemarijn Lucassen, les allumettes de Nelis Oosterwijk, une page du manuscrit d’Anne de Bretagne sur la Carotte sauvage mais aussi un arbre retourné, original !
De nombreuses fleurs sauvages et surtout utiles au jardin sont présentes partout, elle a construit un hôtel à insectes et a la chance d’être au bord de l’eau !

#3 - Le jardin de Dany à Lérouville

Chez Dany les fruits et légumes sont bien protégés, les tomates, les salades, les fraises… Mais surtout les serres sont fabriquées maison ! Une bonne initiative écologique et durable !
Les insectes sont invités au jardin grâce à un hôtel à insectes et aux plantes aromatiques qu’ils aiment bien. On y trouve de la lavande, des rosiers, des lys, des tulipes, des jacinthes… Le tout alimenté par le compost et le marc de café.
Une vigne se plait bien le long d’un mur et le mirabellier abrite naturellement une mésange qui s’y plait bien !

#4 - La terrasse de Kelly à Braquis

“Amoureuse des plantes, passionnée de jardinage et habituée aux joies d’un jardin depuis plusieurs années, j’ai déménagé en appartement cet hiver. Je ne me voyais pas passer l’été sans pouvoir mettre les mains dans la terre ! J’ai donc décidé de m’octroyer une dizaine de mètres carrés dans la cour de l’immeuble et de verdir ce grand espace très minéral.

Je me suis lancé un petit défi personnel : expérimenter la culture de plants potagers en hors sol (la culture en pleine terre étant bien sûr impossible) dans un espace réduit qui n’est à priori pas dédié à cette activité. Je souhaite prouver que tomates, courgettes, salades ou encore plantes aromatiques peuvent s’épanouir en pots et jardinières et qu’il n’est pas nécessaire de posséder un hectare de terrain pour pouvoir goûter au plaisir du jardinage et profiter de bons légumes que l’on a vu grandir ! 
Car je pense que la relocalisation de l’agriculture et que l’autonomie alimentaire que nos territoires doivent acquérir passent aussi par là.
Outre cette fonction “productive”, les plantes sont également source de bien-être. Je trouve que le jardinage, même en hors sol et dans un espace réduit, a un côté méditatif et relaxant. S’occuper des plantes ne serait-ce que pendant 10 minutes permet de décompresser d’une journée bien agitée !
Bien sûr, tout ça doit se faire de manière la plus écologique possible. Voici quelques trucs et astuces que j’applique dans mon “coin de verdure” :
– utilisation de matériaux durables comme le bois ou la terre cuite et minimisation du plastique. Même les tuteurs des tomates sont en bois : des branches ramassées en forêt ! 
– fabrication du mobilier avec de la récup (troncs, palettes…) 
– paillage des plantes potagères avec de la tonte (ou les tailles de feuilles, fanes…) et des plantes ornementales avec des cailloux pour maintenir une certaine humidité et éviter de gaspiller l’eau 
– plantation de fleurs mellifères pour préserver la biodiversité 
– utilisation de semences biologiques (ou achat de plants potagers certifiés bio pour les légumes dont je n’ai pas réalisé les semis) 
– association de différents plants au sein d’une même jardinière (et oui, la monoculture c’est mal, même dans des bacs !)”

#5 - Le jardin de Marie Line et Jean-Louis à Novéant-sur-Moselle

Chez Marie Line et Jean-Louis, le jardin est beau et bio ! Merci à tous les insectes qui s’occupent du jardin contre les pucerons et autres petites bêtes non désirées. Jean-Louis leur a même fabriqué un superbe hôtel à insectes 5*. Même les hérissons sont les bienvenus dans les tas de bois. Le bassin, source de biodiversité, est naturellement alimenté par les eaux de pluie du toit et les oiseaux sont abrités par des nids et mangeoires, certaines faites maison ! Pour la décoration c’est aussi de la récup, une belle initiative d’économie circulaire.

On se retrouve la semaine prochaine pour de nouveaux jardins !

En 2018 ce sont :

En 2019 ce sont :

0
Jardins ouverts

En 2019 ce sont :

0
Jardins ouverts
0
Visiteurs

En 2018 ce sont :

0
Jardins ouverts
0
Visiteurs

En 2019 ce sont :

0
Jardins ouverts
0
Visiteurs

Témoignages de participants

Personnellement je suis agréablement surpris par le nombre de visiteurs et de leur intérêt pour l’écologie au sens large du terme. Vivement les prochaines visites !

Pierre RAUCH

Première participation en 2019

Ce fut une agréable surprise, tellement de gens ont apprécié notre jardin. Ce sera une journée unique que nous n’oublierons jamais !

Nino & Monique RINALDO

Première participation en 2019

Une fois de plus l’évènement “Bienvenue dans mon jardin au naturel” nous a pleinement satisfaits. Il y a eu beaucoup d’échanges très fructueux avec les visiteurs qui se sont montrés curieux et très intéressés. Une belle journée !

Joël & Françoise GRANDJEAN

Participent depuis la première édition

Fermer le menu